Comment reconnaître une vraie perle de culture sur un bijou ?

Par leur apparence, une vraie perle et une perle d’imitation peuvent se ressembler. Créée en verre, en céramique ou même en plastique, cette dernière peut facilement être confondue avec des vraies. Si l’achat du bijou ne se fait pas chez un bijoutier de confiance, il est important de faire des tests simples qui permettent de reconnaître facilement une vraie perle.

Une perle de culture, qu’est-ce que c’est  ?

La perle de culture est une vraie perle qui est créée par une huître dans sa coquille. Pour ce faire, le mollusque recouvre un corps étranger irritant de nacre. Effectivement, le processus est le même que pour la création d’une perle fine. La seule chose qui les différencie, c’est que pour la perle de culture, l’introduction du corps étranger nécessite une intervention humaine. Tandis que pour une perle fine, celle-ci est produite spontanément sans action humaine. Sur les bijoux, ces deux perles sont semblables qu’il s’agisse de l’aspect ou de la couleur. Sur un collier perle de culture comme sur un collier perle fine, les couleurs peuvent être ivoire nacré, champagne ou rose, en fonction de leur provenance. On peut retrouver ces différentes couleurs sur bluepearls.fr où vous pouvez bénéficier de bijoux de qualité accessibles au meilleur prix

Faire une batterie de tests sur la perle du bijou

Pour savoir qu’un collier perle de culture est authentique, le premier test à effectuer est de le passer sur la partie tranchante des dents. Sur une vraie perle, le contact ne doit pas être glissant. Des aspérités et un léger crissement doivent se ressentir, car la perle est dotée d’une consistance rugueuse. Il est aussi envisageable de frotter deux perles entre les doigts. Puisque la surface n’est pas lisse, une légère friction se ressent. Il se peut même que de la poudre se détache et se répande sur les doigts.

Vérifier l’aspect physique de la perle

Chaque perle de culture est issue d’une création unique. C’est la raison pour laquelle chaque perle est différente, par sa taille comme par ses petites imperfections sur la forme. Effectivement, en analysant de vraies perles, on peut facilement remarquer que la pièce n’est pas parfaitement ronde et aucune d’entre elles n’est similaire. À contrario, il peut s’agir d’une perle d’imitation. En outre, une vraie perle est froide au toucher. Même si on la met en contact avec un corps chaud, elle met un certain temps pour se réchauffer. Pour reconnaître une vraie perle sur un collier perle de culture, on doit donc ressentir longtemps une sensation de froid en portant le bijou.

Conseils et bons plans pour acheter un bijou en perle de Tahiti
Quel type de bijou offrir à un homme ?